Un homme sous un porche s'abritait
Et il a crié ton nom Barbara

Et tu as couru vers lui sous la pluie
Ruisselante, ravie épanouie

Et tu t'es jetée dans ses bras
Rappelle-toi cela Barbara...




mardi 19 mai 2015

Sasha Arango : La vérité et autres mensonges

    

    Dans son dernier livre l'écrivain et journaliste allemand, Sasha Arango, met en scène un héros sorti de nulle part.
    Henry Hayden est un auteur reconnu de best-sellers, il mène une vie très luxueuse entre sa femme, Martha, très effacée et sa brillante et lumineuse maîtresse et éditrice, Betty.
    Mais Hayden vit dans son univers et a bâti sa vie sur une imposture. C'est sa femme qui écrit les livres qui lui ont donné la renommée et la sécurité financière.
    Aussi quand sa maîtresse lui apprend qu'elle est enceinte et lui demande de prendre ses responsabilités. Il accepte et est prêt à tout dire à sa femme. Mais il comprend très vite tout ce qu'il va perdre. 
    Imposteur et manipulateur, Henry Hayden. Il imagine et met en place la disparition de Betty.
    Rien ne se passe comme il le souhaite et c'est sa femme qui disparaît, emportant avec elle la fin du dernier roman des fabuleuses aventures de son héros Franck Ellis.
    De Franck Hayden on ne sait rien, sauf qu'il a été malheureux pendant son enfance.
    Le récit alterne le présent où il échafaude des plans pour se sortir de situations de plus en plus embarrassantes et le passé qui revient en flash pour tenter d'éclairer une personnalité très ambiguë.
    L'histoire aurait pu être diabolique si l'auteur avait apporté de l'épaisseur au personnage de Henry. Tout au long du livre, le lecteur attend l'explication de ses actes par son passé mis à jour.
On reste malheureusement sur notre faim et le texte perd une intensité vraiment dramatique.   
     On se saura rien de lui jusqu'au bout même si les échappatoires prises par ce héros semblent complètement loufoques comme la chasse à la martre dans les combles de sa maison, il n'en reste pas moins une frustration de lecture. Le texte manque d'épaisseur dans les actions.
     Les personnages secondaires ne sont pas fouillées et ne servent qu'à mettre en lumière Henry.
     Il n'en reste pas moins une bonne intrigue à la lecture facile.
     La plume très sérieuse de l'auteur nous fait pénètrer dans les coulisses des maisons d'édition mais et c'est dommage ne dévoile en rien l'âme de ce manipulateur.
Sasha Arango - La vérité et autres mensonges -  Editions Albin Michel - 336 pages - 20 Euros

lundi 18 mai 2015

Jean-Christophe Rufin : Check-Point

     Un check-point signifie point de contrôle dans un pays en guerre, une sorte de frontière fiévreuse où les zones ethniques évoluent et se surveillent.
     Un mot devenu tristement universel dans les actualités parce que le monde regorge de guerres et de sang.
     Un mot qui frappe fort et qui nous emmène sur les traces de cinq bénévoles confinés dans deux camions pour apporter des vivres et des médicaments aux Bosniaques.
     Nous sommes en 1995, et le conflit fait rage. La tension grandit dans ce convoi humanitaire, une sorte de "huis-clos roulant"  vers la barbarie.
     Maud, la seule femme du groupe, a embrassé la cause humanitaire pour mieux fuir sa famille et aussi son mal-être. C'est certainement la plus idéaliste du groupe.
     Sont présents également,le chef d'équipe accro aux joints, deux anciens militaires de l'Onu, et un ancien agent des services secrets. 
     Chacun tout au long de ce voyage révélera sa personnalité ainsi que les objectifs et raisons de son engagement humanitaire.
      A la découverts d'explosifs dans le chargement, le récit bascule dans un suspense très bien mené qui nous interroge sur la neutralité même de ces actions.
     Avec son passé de French Doctor, Rufin a les moyens de nous plonger dans un récit tout à fait vrai et fort.
     Les personnages sont complexes et l'auteur explore bien les méandres de leurs failles et de leurs peurs.
     Entre le roman d'aventures et le témoignage engagé, l'auteur signe là un ouvrage qui montre le côté sombre de l'humanitaire.
     Jean-Christophe Rufin maîtrise parfaitement les mots et son style nous ravit toujours.
     La question reste posée : Les opérations humanitaires servent-elles à apporter uniquement des vivres et des médicaments ou les moyens pour que les peuples opprimés puissent se défendre ?
     Une question d'actualités qui nous hante une fois le livre refermé.
Jean-Christophe Rufin - Check-Point - Editions Gallimard - 386 pages - 21 Euros
     

dimanche 3 mai 2015

Cécile Huguenin : La saison des mangues

     Dans ce très court roman, Cécile Huguenin nous brosse avec délicatesse les portraits de trois femmes.
     Sur trois générations, elles se sont transmis, de mère en fille, cet envie d'ailleurs, le goût pour les voyages et les mangues, les racines et l'exil sur fond d'amour et de renaissance.
     L'histoire commence peu avant l'indépendance de l'Inde en 1947. Pour rembourser les dettes de son père,  Radhika  se voit mariée de force à un major anglais et obligée de vivre en Angleterre.
     Son mari, un homme mal aimant et sans grande envergure, est séduit uniquement par sa beauté.
     A la mort de ce dernier, Kadhika retourne en Inde avec la fille qu'elle a eue de lui, Anita.
Celle ci  rencontre dans le train du retour, un jeune français, François, amoureux de l'Inde, très original et très perturbé, qu'elle épousera plus tard.
     Le couple rentre vivre en France, et Anita doit faire face à la maladie psychiatrique de son mari et l'absence de sa fille, Mira, partie vivre en Afrique.
     Partagée entre différentes cultures, Mira, cherche son identité et son départ pour l'Afrique sera la quête ultime.
     Trois femmes et trois vies à travers trois continents.
     Anita est le fil rouge de ces vies très compliquées. Elle nous raconte avec une infinie tendresse l'existence de ces femmes au destin peu ordinaire marqué par l'exil.
     Le lecteur est emporté dans un voyage à travers le monde et assiste à des rites aussi perturbants que délirants ou alors remplis de sagesse et de lumière.
     Beaucoup de thèmes jalonnent ce livre. Il est question des femmes dans l'Inde coloniale mais aussi en Angleterre et en Afrique, les différentes cultures, les missions humanitaires, les rites magiques mais aussi la folie et la recherche identitaire.
     Les portraits de Radhika et Anita sont trop rapides et  manquent d'explications et de détails.
     La construction est intéressante parce qu'elle maintient la curiosité du lecteur.
     Le récit prend de la profondeur quand Anita parle de sa fille et que le  jeune homme qui l'a connue en Afrique raconte la vie de Mira.
     C'est bouleversant et intense.
     Quand on referme le livre, il nous reste comme une odeur de mangue et une sensation de la poudre dorée du curcuma. Savoureux.          
Cécile Huguenin - La Saison des mangues - Editions Héloïse d'Ormesson - 176 pages - 17 Euros