Un homme sous un porche s'abritait
Et il a crié ton nom Barbara

Et tu as couru vers lui sous la pluie
Ruisselante, ravie épanouie

Et tu t'es jetée dans ses bras
Rappelle-toi cela Barbara...




lundi 18 mai 2015

Jean-Christophe Rufin : Check-Point

     Un check-point signifie point de contrôle dans un pays en guerre, une sorte de frontière fiévreuse où les zones ethniques évoluent et se surveillent.
     Un mot devenu tristement universel dans les actualités parce que le monde regorge de guerres et de sang.
     Un mot qui frappe fort et qui nous emmène sur les traces de cinq bénévoles confinés dans deux camions pour apporter des vivres et des médicaments aux Bosniaques.
     Nous sommes en 1995, et le conflit fait rage. La tension grandit dans ce convoi humanitaire, une sorte de "huis-clos roulant"  vers la barbarie.
     Maud, la seule femme du groupe, a embrassé la cause humanitaire pour mieux fuir sa famille et aussi son mal-être. C'est certainement la plus idéaliste du groupe.
     Sont présents également,le chef d'équipe accro aux joints, deux anciens militaires de l'Onu, et un ancien agent des services secrets. 
     Chacun tout au long de ce voyage révélera sa personnalité ainsi que les objectifs et raisons de son engagement humanitaire.
      A la découverts d'explosifs dans le chargement, le récit bascule dans un suspense très bien mené qui nous interroge sur la neutralité même de ces actions.
     Avec son passé de French Doctor, Rufin a les moyens de nous plonger dans un récit tout à fait vrai et fort.
     Les personnages sont complexes et l'auteur explore bien les méandres de leurs failles et de leurs peurs.
     Entre le roman d'aventures et le témoignage engagé, l'auteur signe là un ouvrage qui montre le côté sombre de l'humanitaire.
     Jean-Christophe Rufin maîtrise parfaitement les mots et son style nous ravit toujours.
     La question reste posée : Les opérations humanitaires servent-elles à apporter uniquement des vivres et des médicaments ou les moyens pour que les peuples opprimés puissent se défendre ?
     Une question d'actualités qui nous hante une fois le livre refermé.
Jean-Christophe Rufin - Check-Point - Editions Gallimard - 386 pages - 21 Euros
     

2 commentaires:

Electra a dit…

Il était l'invité de la Grande Librairie non ? Il critique ouvertement l'aide humanitaire, enfin pas l'ensemble mais une partie. En fait, il ne m'a pas donné envie de lire son livre alors que ton billet me fait penser l'inverse.

Marie a dit…

Merci pour ton message, les écrivains ont souvent du mal à trouver les mots pour parler de leurs livres.
Ce livre est intéressant parce qu'au delà de l'aventure très bien menée, il y a cette interrogation sur le bien fondé à l'heure actuelle de l'action humanitaire dans le monde.
à bientôt