Un homme sous un porche s'abritait
Et il a crié ton nom Barbara

Et tu as couru vers lui sous la pluie
Ruisselante, ravie épanouie

Et tu t'es jetée dans ses bras
Rappelle-toi cela Barbara...




lundi 17 octobre 2016

Kent Haruf : Nos âmes la nuit

     Le dernier opus de l'écrivain américain Kent Haruf, disparu en 2014 à 71 ans, nous parvient avec une intensité et une délicatesse extrême.
     Un livre épuré et dense qui nous mène sur les derniers pas d'amour d'un couple improbable, Addie et Louis.
     Dans le Colorado cher à son cœur, et dans sa ville imaginaire Holt, l'auteur nous parle de nos actes manqués, de nos souffrances de vie, de ce que l'on rate. Il nous évoque l'amour d'une manière éclatante.
     Addie est une septuagénaire aux beaux cheveux blancs. Après beaucoup d'hésitation elle va frapper à la porte de son voisin Louis, ancien professeur et lui fait une bien étrange proposition. Ils sont veufs tous les deux.
     Elle lui demande s'il est d'accord pour dormir de temps en temps avec elle. Juste dormir, et puis parler aussi,  passer le cap des nuits de longue solitude.
     Il accepte. Se met en place un rituel entre eux. Avant de dormir, un verre de vin pour elle, une bière pour lui.
     Petit à petit, ils apprennent à se connaître, à se parler, à se confier. Ils se racontent leur existence, pour elle celle d'une très jeune mère et épouse, pour lui celle de l'époux infidèle se rêvant  poète.
      Ils s'accompagnent, s’accommodent et s'aiment simplement. Les rumeurs arrivent et  ils s'en moquent, ils avancent mais les enfants s'en mêlent....
     Quelle délicatesse et quelle intensité ! Haruf nous parle d'amour mais aussi d'intolérance.
     C'est un roman qui rend hommage à la nature et à l'âge aussi, à travers cette belle quête de l'amour chez deux personnes qui n'y croyaient plus.
Kent Haruf - Nos âmes la nuit - Editions Robert Laffont - Traduit de l'anglais ( Etats-Unis) par Anouk Neuhoff - 180 Pages - 17 €

Aucun commentaire: