Non, je n’oublierai jamais la baie de Rio

La couleur du ciel le long du Corcovado

La Rua Madureira, la rue que tu habitais

Je n’oublierai pas pourtant je n’y suis jamais allé



lundi 30 octobre 2017

Maxence Fermine : Chaman

Maxence Fermine nous a habitué à une prose très poétique et dans son dernier court roman "Chaman" encore une fois le charme opère. Et c'est réussi.
Richard Adam, est le fils d'un homme blanc et d'une indienne Lakota. Il est charpentier sur les tours d'acier de Duluth dans le nord des Etats-Unis. Comme beaucoup d'hommes de sa race, paraît-il, il est insensible au vertige.
N'ayant ni femme, ni enfant, la mort de sa mère le plonge dans un grand désespoir et le renvoi à sa profonde solitude.
Il va tenir une promesse faite à la défunte, déposer ses cendres où elle est née, dans la réserve indienne de Pine Ridge, dans le Dakota du sud.
A la recherche de son identité il va entamer un voyage initiatique sur les traces de ses origines. Sa rencontre avec les indiens vivant sur la réserve ainsi qu'avec sa famille maternelle va changer le cours de sa vie.
Lors de la cérémonie de remise des cendres à la terre des ancêtres, Richard constate ses dons chamaniques.
Le chemin qu'il entreprend alors le mènera sur une voie nouvelle de renaissance.
C'est un très court roman, où les thèmes abordés sont lourds et empreints de beaucoup de nostalgie. On sent l'empathie de l'auteur pour tous les personnages plongés dans la misère, morale et sociale, souffrant du chômage, de l'alcool et de l'oubli de leur monde.
Les descriptions et les mots de l'auteur sur les paysages et  la nature qui se révèle belle et envoûtante  nous touchent aussi. Dans cette société indienne meurtrie, l'harmonie existe encore dans l'hommage rendu à la nature et dans le souvenir des coutumes ancestrales,  et c'est ce que ressent et recherche Richard.
En étourdissant conteur, Maxence Fermine, nous façonne une fin qui vacille entre magie et mélancolie.
C'est beau, il faut se laisser porter et surprendre par les mots, et la lecture devient un instant de pure merveille. C'est rare et ça fait du bien.
Maxence Fermine - Chaman - Editions Michel Lafon - Parution 12 Octobre 2017 - 131 Pages - 16.95 €


Aucun commentaire: