Un homme sous un porche s'abritait
Et il a crié ton nom Barbara

Et tu as couru vers lui sous la pluie
Ruisselante, ravie épanouie

Et tu t'es jetée dans ses bras
Rappelle-toi cela Barbara...




dimanche 18 janvier 2009

Prix Médicis 2008 : "Là ou les tigres sont chez eux"

"Ce n'est pas impunément qu'on erre sous les palmiers, et les idées changent nécessairement dans un pays où les éléphants et les tigres sont chez eux." in Goethe "les affinités électives"
Ce n'est pas facile d'aborder un tel livre : 784 pages d'une fresque monumentale à en donner le vertige. Un opéra dans la jungle, une pure merveille baroque, une constellation sans cesse renouvelée. Dans un texte clair, limpide, vif Blas de Roblès réussit à faire passer une grande érudition et créer un fabuleux roman. La construction en est tout à fait originale, les histoires s'enchaînent et s'entremêlent les unes aux autres, l'auteur nous laisse libre de penser notre fiction et nous fait emprunter une autre dimension. Pas de mode d'emploi, juste se laisser porter par les mots, absorber, absorber cette profusion de connaissance. Eleazard von Wogau, reporter de presse dans le fin fond du Nordeste brésilien, reçoit une hagiographie d'Athanase Kircher, jésuite allemand du 17è siècle. Savant célèbre en son temps, infatigable chercheur, inventeur de machines extraordinaires, collectionneur, voyageur, véritable boulimique de la vie , du savoir, cet homme va impressionner, agacer, surprendre Eleazard et nous entraîner dans une galaxie de personnages dont les destinées toujours plus incroyables les unes que les autres se télescopent quand même. Le fil conducteur? La recherche et la compréhension de soi jusqu'au bout de tout, les réponses au sens de la vie, l'évolution de la civilisation et le lien originel de l'humanité dans une époustouflante quête sur fond de 17è siècle et de jungle brésilienne. Un univers à la Borgès, une atmosphère digne d'Umbertto Eco, ce livre nous entraîne dans des profondeurs insoupçonnables avec drôlerie et singularité et ces heures de lecture intense nous mènent dans un monde à part où chaque porte poussée nous conduit toujours plus loin.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

La recherche et la compréhension de soi, à travers la vie et l'évolution de l'humanité, peu importe le milieu: voilà le voyage que chaque homme effectue sur cette terre, s'il en a la curiosité et l'envie d'apprendre suffisament forte pour en pousser la porte, et même s'il n'en a pas nécessairement conscience lui-même.

A méditer.

Bisous,

Sam.

Ma a dit…

merci pour ton message,ce livre m'a beaucoup impressionné parce que c'est vrai finalement tous les hommes même s'ils ne l'avouent pas ou ne l'écrivent pas sont à la recherche des mêmes réponses... et elles ne sont pas faciles à trouver
j'espère que tu vas bien
à bientôt
bisous