Un homme sous un porche s'abritait
Et il a crié ton nom Barbara

Et tu as couru vers lui sous la pluie
Ruisselante, ravie épanouie

Et tu t'es jetée dans ses bras
Rappelle-toi cela Barbara...




dimanche 27 février 2011

Véronique Olmi : Cet été là

Véronique Olmi situe son dernier roman pendant le week-end du 14 Juillet en Normandie. Trois couples d'amis depuis des années se réunissent là pour passer une parenthèse dans leur quotidien usé par le temps. Cet été là est celui des bilans où l'on sent dès le début que ce sera le dernier.
Comme dans un film de Claude Sautet, l'auteur raconte une histoire simple, les relations de couple, les rires autour d'un dîner, le soleil, la mer, la fin d'une époque. Le couple à la réussite professionnelle et financière éclatante dont l'amour et l'intimité se sont envolés, un autre couple toujours étonnamment amoureux et l'éternelle célibataire présentant toujours sa dernière conquête.
Dans cet été qui s'annonce, un élément perturbateur dévoile les non-dits et les silences enfouis. Les révélations dénoncent l'amertume et les doutes et souffrances.
Dans une prose nostalgique, Véronique Olmi détaille avec beaucoup d'enchantements et de vérité, les sentiments, les regrets et la vie qui reste à venir.
Les couples se déchirent, broyés par le temps parce que l'immuable n'existe pas. Mais la vie c'est ça justement, le mouvement, alors il n'y a pas à hésiter.

Aucun commentaire: