Un homme sous un porche s'abritait
Et il a crié ton nom Barbara

Et tu as couru vers lui sous la pluie
Ruisselante, ravie épanouie

Et tu t'es jetée dans ses bras
Rappelle-toi cela Barbara...




lundi 13 mars 2017

Philippe Besson : "Arrête avec tes mensonges"

     Philippe Besson a donné au titre de son dernier ouvrage "Arrête avec tes mensonges" une injonction de sa mère et emmène ainsi le lecteur revisiter son enfance.
     Il nous livre ici un roman d'une grande sensibilité, hautement touchant et se dévoile avec mélancolie dans une autofiction parfaitement maîtrisée.
     C'est sur la silhouette d'un jeune homme aperçue lors  d'un passage à Bordeaux pour une interview en qualité d'écrivain, que le passé lui revient.
     Un début de roman comme un souffle, sans ponctuation. Le lecteur est interpellé. L'auteur nous parle mais nous dit-il toute la vérité ? 
     En 1984, Philippe est un brillant élève de terminale au lycée Barbezieux en Charente et il découvre "le foudroiement amoureux, l'extase et l'éblouissement" pour un jeune garçon du lycée, Thomas (comme les héros de ses romans).
     D'origine sociale différente, Philippe l'intellectuel et Thomas attaché à la terre, ils vont connaître une histoire d'amour violente et surtout interdite.
     La rupture sèche et brutale se fait au retour de vacances. De toute façon Philippe est celui qui devait partir, étudier ailleurs, vivre autre chose. Thomas lui reste mais à sa façon. 
     L'époque n'est pas aux confessions homosexuelles et la société découvre le Sida qui va tuer de nombreux jeunes qui n'aiment pas dans "les normes".
     A travers une histoire toute personnelle, l'auteur nous raconte la société des années 80, la vie en province, et la difficulté à assumer et vivre ses choix.
     Mais ce qui rend ce livre particulièrement intéressant, outre les thèmes récurrents  qui sont chers à l'auteur, comme l'amour, l'abandon, la mort  et qui sont décortiqués magistralement, c'est d'avoir la clef , la compréhension de ses romans précédents.
     Philippe Besson nous livre aussi l'origine de sa création littéraire, son point de départ et cela pour un lecteur c'est un formidable cadeau.
      Il y a beaucoup de sensibilité et d'émotion dans son style comme toujours, les lieux sont décrits intensément, et la beauté des paysages nous émerveille. Il sait distiller le sentiment, le manque amoureux et le message devient universel.
      Un très beau roman.
Philippe Besson - Arrête avec tes mensonges - Editions Julliard - 198 Pages - 18 €
     

Aucun commentaire: