Un homme sous un porche s'abritait
Et il a crié ton nom Barbara

Et tu as couru vers lui sous la pluie
Ruisselante, ravie épanouie

Et tu t'es jetée dans ses bras
Rappelle-toi cela Barbara...




mardi 29 septembre 2009

Marie Hermanson : La plage

"Il y a des gens qui possèdent la clef de notre âme. Qui peuvent ouvrir des pièces que nous avons toujours eues en nous, mais auxquelles nous n'avons jamais accédé."
Un vrai petit bijou ce livre ! C'est d'abord une ambiance, celle des plus belles
vacances quand l'adolescence est là et que tout sera possible. Nous avons tous au fond de nous des souvenirs de plage, mer, coquillages et soirées insouciantes. Nous écoutons deux témoignages, deux récits d'un évènement qui s'est passé justement pendant la période coquillages et crustacés. Deux femmes, Kristina et Ulrika vont prendre la parole. Au départ on se demande qui est Kristina et quel rapport elle a avec Ulrika dans cette histoire. Nous nous laissons porter, tromper, imaginer et tout s'emboîte à la fin. J'adore aussi la lecture où quand elle permet de nous perdre . Et puis il y a Ulrika et ses souvenirs de vacances, d'enfance. Elle les rend si proches, si vrais mais parfois le flou, le rêve persiste. On a l'impression que c'est nous qui nous souvenons. L'écriture très fine balance entre souvenirs opaques et sensations réelles. L'histoire est celle de deux copines, Anne-Marie et Ulrika. Leurs familles possèdent des bungalows sur une île en Suède. Chaque été elles se retrouvent, renouent et Ulrika est attirée par la famille d'Anne-Marie. Elle aime ses parents artistes, fantasques et ses frères et soeurs. Tout le contraire de ses parents austères où rien ne dépasse surtout pas les sentiments. Ulrika est petite, grosse sans charme et Anne-Marie explose de féminité. Tout est là pour envoûter, attirer Ulrika elle, justement que personne remarque. C'est décrit avec une incroyable justesse. Un été le drame se produit, la jeune soeur adoptée d'Anne-Marie disparaît. Pendant quelques semaines son absence va bouleverser la vie de la famille dans ses bases les plus profondes. Quand elle réapparaît indemne, rien n'est plus pareil. Voilà la suite est à découvrir, l'histoire des trolls qui enlèvent les gens, Ulrika qui est devenue ethnologue spécialiste des mythes sur les enlèvements et les souvenirs... C'est à la fois poétique et fascinant, troublant et délicat. A découvrir .

Aucun commentaire: