Non, je n’oublierai jamais la baie de Rio

La couleur du ciel le long du Corcovado

La Rua Madureira, la rue que tu habitais

Je n’oublierai pas pourtant je n’y suis jamais allé



jeudi 11 février 2010

Bulbul Sharma : Mes sacrées tantes

L'auteur met en scène des femmes indiennes à travers huit nouvelles qui nous emportent dans l'Inde en ce début du XXème siècle. Elles sont filles, mères, tantes et femmes avant tout. Ecrasées par le poids de la soumission et des traditions ancestrales, elles vont décider à un moment donné de prendre leur vie en main. Le fil conducteur est le voyage. Subi ou choisi, il sera le point de départ pour elles d'une nouvelle existence.
Ecrites de façon drôle, nostalgique, elles décrivent une société indienne où la femme tente, malgré les difficultés imposées, d'acquérir une certaine liberté. Mariages arrangés, veuvages, belle-mères omniprésentes, maris tyranniques, traditions, autant de carcans dont elles essaient avec douceur mais fermeté de se libérer. Ces femmes sont touchantes dans leur combat et leur prise de conscience.
La lecture est agréable, les couleurs et les odeurs de l'Inde sont là. Un livre charmant.

Aucun commentaire: