Un homme sous un porche s'abritait
Et il a crié ton nom Barbara

Et tu as couru vers lui sous la pluie
Ruisselante, ravie épanouie

Et tu t'es jetée dans ses bras
Rappelle-toi cela Barbara...




lundi 15 février 2010

Kim Thuy : Ru

"Ma naissance a eu pour mission de remplacer les vies perdues. Ma vie avait le devoir de continuer celle de ma mère".
C'est d'abord un livre que l'on prend plaisir à tenir dans les mains. La couverture est très belle et la typographie excellente. Ensuite l'émotion nous porte tout au long de ces pages écrites avec une rare élégance. Kim Thuy égrène ses souvenirs avec beaucoup de délicatesse.
Elle a mis 40ans pour écrire, elle a pris le temps et donné de l'ampleur à son témoignage. C'est avec des mots légers et parfumés qu'elle raconte son passé de rescapée de la guerre, survivante des "boats people" et son accueil chaleureux au Québec.
De son univers doré et feutré à Saïgon en passant par un camp de réfugiés en Malaisie, l'auteur fuit un pays où la liberté et le rêves ne sont plus permis.
C'est un vrai récit de vie mais sans la rancoeur, sans la violence des mots, sans l'apitoiement et sans leçon donnée. Avec un certain humour et beaucoup de détachement pour continuer de vivre Kim Thuy nous raconte son parcours d'exilé du Vietnam, son pays, qu'elle emporte avec elle malgré tout. Elle nous présente ces hommes et ces femmes qui ont fait un bout de chemin avec elle.
Des odeurs, de la musique, une certaine lumière nous touchent tout au long de cette évocation.
Page après page sans ordre chronologique elle rebondit sur un mot et évoque ses souvenirs.
Le lecteur a l'impression de bavarder avec elle.
Kim Thuy nous offre des pages d'une grande beauté entre hier et aujourd'hui, une vie de contrastes. C'est aussi la parole d'une femme sur la mémoire et la transmission de ces rescapés de la guerre, une confession intime de femme que la vie a façonnée.
L'écriture , dans un continuel va et vient entre Vietnam et Québec, nous balade entre chaud et froid, entre guerre et paix, entre larmes et rires et devient poétique.


1 commentaire:

La librivore a dit…

J'ai beaucoup aimé moi aussi ce petit livre, plein de délicatesse et de poésie, tout en demi-teintes, qui sait évoquer tous les aspects de cet univers.