Un homme sous un porche s'abritait
Et il a crié ton nom Barbara

Et tu as couru vers lui sous la pluie
Ruisselante, ravie épanouie

Et tu t'es jetée dans ses bras
Rappelle-toi cela Barbara...




dimanche 5 janvier 2014

Chloe Hooper : Fiançailles

Après des études d'architecture dans son Angleterre natale, Liese part pour l'Australie et aide son oncle à son agence immobilière de Melbourne.
Au cours des visites qu'elle effectue, elle fait la connaissance d'Alexander, un  riche propriétaire terrien désirant acheter un appartement en ville.
Une relation très spéciale va alors se nouer, puisque Liese se fera rémunérée chaque rencontre lui faisant croire qu'elle est une professionnelle du sexe.
Un jeu tout à fait pervers et consenti jusqu'au jour où Alexander lui demande, puisque Liese a décidé de quitter l'Australie, de venir passer un dernier moment ensemble. Tout un week-end chez lui.
Et ce que l'on pensait comme un week-end torride se transforme alors en enfermement dans une maison mystérieuse perdue dans la campagne australienne et  où les personnages vont se dévoiler de manière surprenante et inquiétante.
Une écriture puissante dont la vivacité et la sobriété rendent ce thriller psychologique très angoissant.
Le lecteur passe lui aussi le week-end en compagnie de personnages pris dans le jeu de la vérité et du mensonge, du feu et de la glace.
Les émotions sont magnifiquement rendues et le lecteur, comme Liese, se perd avec les apparences.
Le repas de fiançailles est une scène absolument liquéfiante où l'on frôle folie et psychose mais le meilleur ou le pire reste à venir,  et là je vous laisse le découvrir.

Aucun commentaire: