Un homme sous un porche s'abritait
Et il a crié ton nom Barbara

Et tu as couru vers lui sous la pluie
Ruisselante, ravie épanouie

Et tu t'es jetée dans ses bras
Rappelle-toi cela Barbara...




dimanche 12 avril 2015

Russel Banks : Un membre permanent de la famille

     Remarquable auteur américain, Russel Banks nous offre ici un recueil de nouvelles tout à fait brillant et émouvant.
      Difficile l'exercice de la nouvelle, elle doit nous intriguer dès les premiers mots, nous emporter tout au long de la courte histoire et nous chavirer au final.
    Transmettre l'essentiel en très peu de pages, Russel Banks l'a fait avec talent.
     En observateur de l'humain, l'auteur met en scène des personnages de la middle class, américains blancs et noirs. Ils ont tous en commun une vie banale qui leur échappe, une solitude chargée de peur, d'impuissance et d'échec.
     Ils avancent dans la vie au bord de toutes les ruptures et en marge d'une société qui ne les voit plus.
     Ce sont des tranches de vies qui ont basculé à un moment précis.            Divorce, séparation, manque d'argent, racisme, les personnages se révèlent tout au long de ces récits à travers douleur et espoir.
     Noyés dans des quotidiens souvent insignifiants, ils sont en quête d'humanité et lutte chacun à sa manière pour ne pas sombrer.
     Si ces instantanés de vie sont parfois sombres et cruels, Russel Banks arrive à ne pas donner dans le larmoyant en mettant assez de justesse pour  que le lecteur se sente en immersion totale.
     L'écriture est magnifique, au plus près de ces hommes et femmes qui souffrent ou ont beaucoup trop souffert.
     J'ai aimé "Ancien Marine", l'histoire d'un père au prise avec la vie et ses fils, "Fête de Noël" montre la solitude et la blessure d'un homme quitté, "Transplantation" m'a émue dans les dernières lignes.
     Je vous laisse découvrir ces nouvelles et trouver dans ces vies blessées qui est le membre permanent de la famille.
     Très beau, à lire.
Russel Banks - Un membre permanent de la famille - Editions Actes Sud - 238 pages - 22 Euros


1 commentaire:

Marie-Claude Rioux a dit…

Très beau billet. J'ai beaucoup aimé aussi, particulièrement Blue et Fête de Noël...