Non, je n’oublierai jamais la baie de Rio

La couleur du ciel le long du Corcovado

La Rua Madureira, la rue que tu habitais

Je n’oublierai pas pourtant je n’y suis jamais allé



lundi 29 janvier 2018

Jean-Philippe Blondel : La mise à nu

     Depuis son divorce avec Anne il y a plusieurs années, Louis Claret, professeur d'anglais vit seul et n'a pas refait sa vie.
     A 58 ans la retraite approche et après une vie passée à enseigner, à lire, arrive maintenant  le poids de la solitude et ce regard douloureux porté en arrière.
     A l'occasion d'un vernissage de peinture, il retrouve un ancien élève qui est devenu un artiste reconnu et célébré, Alexandre.
     L'artiste l'a invité et lui demande une requête toute particulière : accepterait-il d'être son modèle afin de réaliser son portrait ?
     En acceptant, Louis va être amener à renouer avec des souvenirs enfouis, à refaire le chemin à l'envers et ainsi se confronter à son  passé.
     Les heures de pause se transforment pour Louis en échappées belles qui lui permettent de renouer avec l'écriture et reprendre son journal intime.
     Pour Alexandre, aussi, le regard posé sur Louis, professeur jadis admiré, sera l'occasion de se confronter à une nostalgie troublante et douloureuse.
     Les séances représentent un moment d’introspection où l'un comme l'autre va  explorer son histoire.
     C'est un livre d'une grande élégance où l'auteur entraîne ses personnages dans une mise à nu faite de beaucoup de douceur et de tendresse.
     Jean-Philippe Blondel connaît l'âme humaine et le doute qui s'empare d'un homme à une étape critique  de la vie. 
     Il nous offre aussi un excellent moment de lecture quand il parle de l'importance de l'art dans l'existence, que ce soit l'écriture pour Louis ou la peinture pour Alexandre.
     C'est un livre sur l'intime tout en retenue, l'auteur possède une écriture feutrée et délicate qui sait si bien explorer les souvenirs et les chemins que l'on n'a pas pris.
     Une très belle lecture, la fin peut toutefois laisser le lecteur en attente, mais c'est une très belle réflexion sur la vie.
Jean-Philippe Blondel - La mise à nu - Editions Buchet-CHastel - Parution 4 Janvier 2018 - 252 Pages - 15 €






2 commentaires:

Le marque-page a dit…

Je viens de l'acheter, je lirai dans le détail ton article lorsque j'aurai achevé ma lecture. Visiblement, tu as aimé...

Marie a dit…

Merci pour ton mot,
avec plaisir
à bientôt
Marie