Un homme sous un porche s'abritait
Et il a crié ton nom Barbara

Et tu as couru vers lui sous la pluie
Ruisselante, ravie épanouie

Et tu t'es jetée dans ses bras
Rappelle-toi cela Barbara...




dimanche 1 février 2009

Confidences pour confidences

Dans son dernier roman, "Quelque chose à te dire, Hanif Kureishi nous fait partager le quotidien de personnages hauts en couleur dans l' Angleterre de Tony Blair. Le narrateur, Jamal, psychanalyste, Anglo-pakistanais,très en vogue, séparé de son épouse et un peu débordé par son fils de 12 ans. Sa vie c'est être à l'écoute de ses patients, mais aussi de son meilleur ami Henry, directeur artistique, de sa soeur, Miriam femme totalement fantasque, des lamentations de son ex femme, de la paranoïa de ses amis. Encore hanté par son premier amour de jeunesse, Ajita, Jamal essaie d'oublier un événement tragique qui mit fin à leur relation.
Ce livre est construit sur un rythme vif et bouillonnant avec des aller retour entre les années 2000 et 1970. Les dialogues, dans leur ton cru et direct, sont des finesses de pensées sur lesquelles nous prenons plaisir à nous attarder. Le livre est bruyant avec des vies compliquées où le bonheur demeure le but principal.
La description de Londres est celle de Tony Blair, qui a engagé son pays dans une guerre au côté de Bush, des bombes dans le métro, de la violence , de l'Islam, de l'alcool, de la drogue, du showbizz, et puis des hommes avec leurs envies de vivre, de mourir, d'être heureux, de leur parcours tortueux pour sortir la tête de l'eau.
Les questions sont les mêmes à la cinquantaine, peut on revivre un amour de jeunesse ? peut on ou doit on réparer son passé ? et l'avenir il sera comment ? et moi ?
Le héros m'a plu parce qu'il est et reste simplement un homme avec ses fêlures mais aussi sa subtilité. Profond et léger à la fois, un peu lâche tout de même. Il a une façon exceptionnelle de se laisser porter par les événements, surtout ne pas essayer de les mener !
Toujours à la recherche de lui-même, il aide les autres à se trouver mais il ne perd jamais pied.
Une belle façon de prendre la vie.
Un vrai héros.
Ce livre est vraiment intéressant pour toutes les réflexions qu'ils nous apportent. Oui il a quelque chose à nous dire peut être même à nous apprendre.



2 commentaires:

Anonyme a dit…

Personne n'est parfait, ce qui fait de chacun de nous un héros potentiel, d'aprés sa propre approche et expérience des choses, qu'il peut transmettre à quiconque est prêt à la recevoir. C'est l'essence même de la solidarité. Voilà ce que je déduis de ta lecture de ce livre, Ma.

Bisous,

Sam.

Ma a dit…

merci pour ton message et pour les autres bien sûr.
c'est vraiment un très beau livre qui nous fait réfléchir mais c'est vrai c'est pas toujours facile d'aider les autres et de ne pas se perdre de vue.
on se rend compte que les mêmes questions nous hantent tous.
la peur de tout rater, la peur de demain, le poids d'hier...
nous ne sommes que des humains après tout !