Non, je n’oublierai jamais la baie de Rio

La couleur du ciel le long du Corcovado

La Rua Madureira, la rue que tu habitais

Je n’oublierai pas pourtant je n’y suis jamais allé



lundi 15 juin 2009

Mary Ann SHAFFER : Le Cercle littéraire des ...

amateurs d'épluchures de patates. Le titre est déjà une curiosité et la lecture de ce roman a été une surprise très agréable. Ce livre est idéal pour sortir de la morosité littéraire actuelle.
La description de personnages délicieusement originaux, la vie dans les iles anglo-normandes, l'amour des livres et de la lecture font de ce roman épistolaire un petit chef d'oeuvre d'humour et d'intelligence.
Juliet, la narratrice, est écrivain et vit à Londres. En 1946, la ville panse ses blessures et l'horreur de la guerre est partout. Elle reçoit un jour une lettre d'un habitant de Guernesey désirant en savoir plus sur un auteur, et c'est le départ d'une correspondance où l'on va faire la connaissance de ce fameux cercle littéraire et de ses protagonistes. Juliet, est vive, intelligente, fantasque bref attachante.
Racontant une douloureuse page d'Histoire, celle de cette île et de ses habitants pendant l'occupation allemande, ces lettres nous montrent combien l'Histoire est dérisoire et absurde face à des gens qui voulaient juste vivre tranquillement sur leur terre.
La création de ce cercle littéraire dicté par l'instinct de survie, devient un formidable moyen de se réunir, s'aimer, s'aider, lutter et devient un merveilleux hommage à la lecture.
La présence solaire tout au long du roman d'Elisabeth, à travers le témoignage des habitants, nous rend plus cruel son absence, sa fin tragique et nous réveille brutalement.
Certains personnages sont peut être moins crédibles que d'autres mais tous possèdent ce petit plus de fantaisie et de gentillesse qui nous donnent envie d'y croire et de se dire oui si on veut , on peut rendre la vie plus belle encore.

La forme épistolaire offre un charme supplémentaire à ce livre à l'humour très british
très bien mené.
On peut toutefois noter certaines lourdeurs dans les toutes premières lettres ainsi que l'avalanche de personnages mais on est vite pris par cette aventure littéraire et humaine
Ce n'est peut être pas le livre de l'année, mais il possède une certaine fantaisie, c'est un vrai coup de coeur




1 commentaire:

Stephie a dit…

Bientôt tout le monde l'aura lu ;)