Un homme sous un porche s'abritait
Et il a crié ton nom Barbara

Et tu as couru vers lui sous la pluie
Ruisselante, ravie épanouie

Et tu t'es jetée dans ses bras
Rappelle-toi cela Barbara...




mardi 17 novembre 2009

Minh Tran Huy : La double vie d'Anna Song

Anna Song vient de mourir à 40 ans d'un cancer. Depuis 20 ans, elle vivait recluse en raison de sa maladie, elle était pianiste et pendant ces années a enregistré tous les plus grands morceaux de la musique classique. A sa mort son mari, Paul livre son oeuvre au public qui découvre enfin le talent prodigieux de cette artiste inconnue. Mais Paul par amour pour Anna met en place une imposture. Anna n'a jamais enregistré , elle n'était pas une virtuose. Le texte de ce très beau livre, alterne le témoignage de Paul qui raconte sa passion pour Anna et les articles de presse . Les descriptions, les histoires de la famille d'Anna originaires du Vietnam donnent beaucoup de poésie à ces souvenirs. Les articles de journaux démontent peu à peu cette incroyable falsification, le scandale éclate et Paul devra faire face à la justice. L'auteur nous dresse le portrait d'un homme, Paul, qui s'est construit ses souvenirs et sa vie à travers son amour pour Anna. Un amour fou qui va jusqu'au mensonge pour prolonger son existence, pour rechercher ses origines. Mais l'histoire ne s'arrête pas à cette imposture, l'auteur dans les dernières lignes ôte toute logique à cet homme et le fait basculer dans la folie. L'écriture est belle, tendue, elle évite tout sentimentalisme pour ne retenir que la dureté de la réalité.

Aucun commentaire: