Un homme sous un porche s'abritait
Et il a crié ton nom Barbara

Et tu as couru vers lui sous la pluie
Ruisselante, ravie épanouie

Et tu t'es jetée dans ses bras
Rappelle-toi cela Barbara...




mardi 24 avril 2012

Katarina Mazetti : Mon doudou divin

Wera est pigiste dans un journal local  où elle a épuisé tous les sujets possibles. Aussi, quand elle tombe sur une petite annonce à la supérette du coin proposant un stage de Béatitude sur plusieurs semaines, pour trouver une foi, un Dieu, un mode de vie, des questions mais pas forcément des réponses, elle pense tenir un scoop. Elle s'y inscrit et rencontre des personnages aux parcours différents, tous en quête de spiritualité et d'un nouveau départ.
Elle sympathise avec Madeleine, qui porte un sac à dos au contenu mystérieux et très lourd. Ah le fameux sac à dos !! 
En alternance, l'auteur donne la parole à Madeleine et à Wera. Chacune décrit les journées au domaine, ferme sinistre où les participants doivent élaborer chacun une sorte de conférence pour expliquer les chemins parcourus sur la quête individuelle, le recherche intérieure.
Tout y est pourtant, les secrets, l'étude des caractères des différents personnages, la vie à la campagne, l'absurdité d'une certaine modernité et un peu d'humour.
Mais les passages sur les explications philosophiques sont souvent longs et superficiels, c'est un peu décevant parce que le thème de la quête spirituelle reste fascinant.



Aucun commentaire: