Non, je n’oublierai jamais la baie de Rio

La couleur du ciel le long du Corcovado

La Rua Madureira, la rue que tu habitais

Je n’oublierai pas pourtant je n’y suis jamais allé



mercredi 8 octobre 2014

Valérie Trierweiler : Merci pour ce moment



Tout simplement :



N  O  N

Ceci n'est pas un livre, ceci ne représente pas la littérature française, ceci est un règlement de compte écrit dans un style de rédaction de CM1 (et encore sans la belle imagination !) pour faire pleurer dans les chaumières et prendre les lecteurs pour de parfaits imbéciles.

1 commentaire:

Jo a dit…

Qu'ajouter? tu as tout dit!!!